Madame Pas Contente

Les péripéties de la vie...

~~ Bienvenue chez Madame Pas Contente ~~

15 juillet 2011

My life is now complete...

Posté par Mme Pas Contente à 16:32 - Tous les jours... - [4] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : ,

09 mai 2011

Et toi, tu feras quel métier quand tu seras grande ?

Hier Princesse Lolotte a décidé de son avenir professionnel.

Elle sera cascadeuse.

Autant son frère a toujours été raisonnable sur le sujet, autant elle, elle ne peut s’empêcher de tout risquer. Genre "vivre jeune, mourir vite". Sauf que 17 mois, c’est un peu tôt au goût de Madame Pas Contente pour décider de mourir vite.
Alors lorsque Princesse Lolotte a décidé de se barrer en catimini pour rejoindre son Casse-Pieds de père au rez-de-chaussée, et qu’elle a dévalé les trois quart de l’escalier à l’insu de son plein gré pim-pam-poum le crâne sur le bois pour finir sur le carrelage, elle s’est un peu faite enguirlandée.
Croirez-vous que cela a servi de leçon à la Princesse ? Ben même pas. Plus têtue qu’une bourrique, elle a passé sa soirée a essayer d’y retourner.

Enfin, il parait qu’il y a un bon dieu pour les ivrognes et les imbéciles, il y en a un aussi pour les Princesses qui se sortent miraculeusement indemnes de leurs périlleuses acrobaties (faudrait tout de même penser à ne pas trop tenter le diable quand même, petite demoiselle…).

Donkeycrossing

© Grievous 

Posté par Mme Pas Contente à 11:20 - Bestiaire - [3] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2011

Waiting Sucks

Posté par Mme Pas Contente à 14:45 - Tous les jours... - [2] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2011

Avec des morceaux de vraie vie dedans

Or doncques, pour sa rentrée au CP, Madame Pas Contente a inscrit Sa Majesté Leto II le Tyran dans une école privée. (Paske tous les professeurs des écoles de l’educnat ne sont malheureusement pas aussi chouettes qu'A n g e l...)
Bref, voici venu le temps des rires et des chants des renouvellements d’inscriptions.
Et là, c’est le drame. Oui, bon, Madame Pas Contente exagère, mais quand même un peu.

Une « Fiche Individuelle Elève » est adressée à chaque famille, reprenant quelques informations basiques mais néanmoins cruciales. Et là, il y en a deux d’intéressantes pour la suite des évènements.

Petitun : l’adresse
L’adresse de l’élève en question est celle de la MaisonDuBonheur, ou résident ses parents. Jusque là, c’est assez logique. Toutefois, Madame Pas Contente a failli en avaler son acte de naissance quand elle a lu « Mr & Mme Casse-Pieds, La MaisonDuBonheur ».
D’abord primo et pour commencer, il n’y a pas de Madame Casse-Pieds, Monsieur Casse-Pieds ayant décidé de façon irrévocable que jamais il ne convolerait (ou alors un PACS, mais là, c’est la Madame qui lui a dit qu’il pouvait se le prendre, se le plier à angles aigus et se le fourrer là ou le soleil ne brille jamais, option baume du tigre ou pas). De plus, ayant lu attentivement la circulaire du 26 juin 1986 (qui rappelle, entre autres, les règles et lois relatives aux noms et noms d’usage), Madame Pas Contente vous confirme que depuis toujours et à jamais, elle restera Madame Pas Contente (yop, mariage, pacs, cubinage ou on ne sait pas trop quoi, c’est la loi, c’est comme ça). Et secondement pour finir, pour le premier qui ose suggérer qu’il faut bien un chef de famille, une piqûre de rappel : la loi n°70-459 du 4 juin 1970 relative à l’autorité parentale (entrée en vigueur le 1er janvier 1971, soit il y a 40 ans mes p’tits bouchons) a supprimé la notion de chef de famille (cf l'article 2 de ladite loi, modifiant l'article 213 du Code Civil). Et toc.

Une petite digression sur le même thème, la rubrique nécrologique :
Lorsqu’elle lit dans le nourjal que Madame Veuve Jean Duchmol est décédée, Madame Pas Contente fait une belle poussée d’urticaire. Jusque dans la mort, cette femme voit son identité niée, elle n’a que celle de son défunt mari. Ben merde, c’est pas juste, minable, agaçant et mensonger, bref **G E R B A N T**.

Petideu : le règlement
Oui, c’est bien l’école privée, mais il faut payer. Et c’est Madame Pas Contente, à partir de son compte personnel à elle toute seule, qui est prélevée de la somme mensuelle gastronomique (parce que c'est bien la cantoche qui fait que c'est "un peu" cher...) nécessaire. Mais là, accrochez vous à vos cartes bleues, c’est le nom de Monsieur Casse-Pieds qui est indiqué en toutes lettres juste après la mention « nom et prénom du payeur ».

Madame Pas Contente a pris sa plus belle plume rouge pour rectificationner tout ça, mais elle ne fera pas de lettre d’insulte, même si elle en crève d’envie. Et on ne lui ôtera pas de l’idée qu’il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark.

Caucasian_Human_Skull

Pioché, sans vergogne, sur Commons 

 


 

 

"Si l’on dit que les hommes oppriment les femmes, le mari s’indigne, mais le fait est que c’est le code masculin, c’est la société élaborée par les mâles et dans leur intérêt qui a défini la condition féminine sous une forme qui est à présent pour les deux sexes une source de tourments."

Simone de Beauvoir

Posté par Mme Pas Contente à 13:39 - Tous les jours... - [6] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2011

Les postes, je m'en secoue

Madame Pas Contente adore trier le courrier.

Surtout lorsqu'elle voit arriver une lettre à destination du département vitinicole.

Cela illumine sa journée...

Posté par Mme Pas Contente à 11:08 - Zoo-Boulot - [3] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2011

Le point de non-retour

Quand une folle, en retard pour déposer sa petite fille à la maternelle, a détruit la Moldue de Madame Pas Contente, cette dernière l’a bien pris.
Quand la voiture de location (neuve, 300 km au compteur) fournie par son assureur lui a dit, par l’intermédiaire de son ordinateur de bord, « défaillance moteur », Madame Pas Contente ne s’est pas énervée.
Quand, conséquence de l’accident, le stress physique lui a déclenché une belle et douloureuse otite, Madame Pas Contente n’a rien dis.
Quand son Tyran personnel, sa majesté Leto II a été proprement infect pendant la deuxième semaine des vacances, Madame Pas Contente a quand même senti son sang bouillir.
Quand Lolotte-La-Petite-Princesse en a été à sa deuxième semaine de morve continue, Madame Pas Contente a senti qu’elle commençait à flancher.
Quand les douleurs dorsales se sont intensifiées (voire supra pour la raison), et qu’une IRM a été prescrite (durée d’attente pour le rdv = 3 semaines), Madame Pas Contente l’a pris avec philosophie.
Quand l’expert censé estimer la valeur de la Moldue a osé lui dire qu’il « s’était trompé dans son estimation parce qu’il n’avait pas vu que c’était une grand modus, et non pas une modus », Madame Pas Contente s’est demandé si ce crétin congénital, produit de plusieurs unions consanguines consécutives, avait eu son agrément dans une pochette surprise.
Quand on a remarqué dans la bouche de Son Auguste Majesté Leto II Le Tyran (que son nom soit 3 fois béni), deux belles caries, Madame Pas Contente a commencé à se demander ce qu’elle avait pu faire pour que son karma soit aussi pourri.
Quand on en est venu à la conclusion qu’une opération s’imposait pour Sa Majesté (Leto II, gnagnagna, vous connaissez la suite), Madame Pas Contente s’est dit que ce n’étais pas plus mal, et qu’on serait enfin débarrassés d’un problème.
Quand la pétasse du CSMI lui a dit après une heure d’entretien et trois mois d’attente pour le rdv, que de toutes façons, il n’y avait pas de place en psychomotricité, Madame Pas Contente a senti sa raison vaciller.

 

Quand elle pense qu’elle va devoir poser deux jours pour pouvoir honorer les rendez-vous chez le chirurgien, le dentiste, le CCS (centre de consultation spécialisé, encore une autre épine dans son flanc), qu’elle ne s’est pas occupé du rdv chez l’ORL, qu’elle n’a pas encore pris contact avec un kiné pour les massages prescrits pour son dos, que Monsieur Casse-Pieds ne s’arrange pas avec l’âge, qu’il y a une fuite dans la salle d’eau du premier étage et qu’elle ne s’en est pas occupé, que eu égard à la double peine en vigueur au zoo-boulot, elle n’aura pas d’augmentation cette année (tout comme l’année dernière, congé mat oblige) et que le montant de sa participation/son intéressement sera tellement bas qu’il en sera mesquin, qu’elle n’a pas fait le ménage depuis troooop longtemps et que la MaisonDuBonheur est dans un état de saleté tellement indescriptible qu’il va lui falloir tout dimanche pour y remédier, que vendredi prochain, c’est l’anniv de Leto II et qu’elle n’a RIEN prévu (ni côté familial, ni fête avec les copains de l’école) ni même acheté le moindre cadal, qu’on lui a demandé son poids (et donc qu’elle a été obligée de se peser) pour le rdv IRM et qu’il ferait peur à une éléphante obèse, qu’elle n’a pas le temps d’aller chez le coiffeur et que pourtant il faudrait, surtout qu’on va venir la filmer dans une dizaine de jours, qu’elle n’a pas vu son esthéticienne depuis fort longtemps et que la foret amazonienne, à côté de ça, c’est la toundra (ou la taïga, elle ne sait jamais, on va dire la savane africaine, ça ira plus vite), et que, c’est un fait avéré, les journées n’ont que 24 heures, elle se demande quand (et non plus « si ») le point de non-retour va être atteint.

Sinon, vous, ça va ?

Posté par Mme Pas Contente à 11:16 - Tous les jours... - [11] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 août 2009

Photo-Eugenisme

Pendant les vacances, on se fait toujours un peu chi.er si l'on est au boulot pendant que d'autres se dorent la couenne à la plage.

MmePasContente pense à vous depuis le sable chaud...

Pour vous remonter le moral, visitez (quotidiennement) ce site, et dites vous bien qu'heureusement, le ridicule ne tue pas !
Personnellement, MPC a un gros petit faible pour cette histoire. Et vous ?

Posté par Mme Pas Contente à 14:24 - A Méditer - [6] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2009

La voici, la voilà

Pas la Clandestine, non-non-non, c'est bien trop tôt !

Mais la Moldue (remplaçante de la "regrettée" GrognonMobile) :

modus

L'est pas belle ? Et en prime, elle va nous emmener à la plage en toute fraicheur grâce à la climatisation... LE PIED !

REPONSE AU SUMMER BIG CONTEST : Il fallait donc trouver "Noir Nocturne" comme couleur pour ces daltoniens de R.enault, et "Violet-Aubergine" pour les gens "normaux" (ahem)...

Bonnes Vacances les gens !

Posté par Mme Pas Contente à 10:03 - Tous les jours... - [7] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : ,

05 août 2009

Baby you can't drive my car

Voilà, c'est fini entre Madame Pas Contente et la GrognonMobile.
Sniiiiiiifffff.
En même temps (mais discrètement, parce que si la GrognonMobile l'apprend, elle va mal le prendre)(même là ou elle est maintenant, il ne faut pas lui faire de peine)(et merde aux anti-animistes) : YOUPIIIII ! UNE WATURE NEUVE !

SUMMER BIG CONTEST

  1. trouver la couleur de la bête (attention, ya un piège !)
  2. lui trouver un p'tit nom

Relevage des copies vendredi (si ça me dit).

Posté par Mme Pas Contente à 14:02 - Tous les jours... - [5] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags :

16 juin 2009

While you where out...

...Out of my life, a l'insu de votre plein gré, puisqu'il s'est avéré que je n'ai rien posté pendant loooongtemps.

Donc, while you where out, il s'en est passé des trucs :

Sa Majesté Leto II le Tyran a commencé des séances très profitables de psychomotricité. Profitable pécuniairement parlant pour la psychomotricienne dispensant son savoir, et grâce au ciel, profitable aussi pour ce petit névrosé névrotique qui a enfin appris a tenir correctement son stylo ET à utiliser des ciseaux. Triple salto de joie (penser à refacturer l'Education Nationale, en donnant le nom de l'instit de l'année dernière. Pétasse, si tu me lis...). A ce sujet, quelqu'un peut il expliquer pourquoi les séances de psycho-chose ne sont pas prises en charge par la sécu ? Parce que ça, c'est quand même utile comme truc, voire incontournable. Et comment qu'ils font les gens qui n'ont pas les moyens de lâcher 35€ par semaine pendant plusieurs mois ? Ils vendent un des reins du gamin peut être ?

Dans un autre registre, BigBoss a été lourdé. Réflexion faite, non. Finalement rétrogradé... MadamePasContente, elle, a été maintenue à son poste. Réflexion faite, BigBoss se sentant seul, elle a été rétrogradée (aussi). Finalement, pas rétrogradée mais mutée à un autre poste censé être équivalent. Le résultat c'est qu'elle a bien un "nouveau" bureau (moins bien que l'ancien, et qu'elle doit partager : horreur, malheur, enfer et putréfaction, emphysème et choléra...), un ordinateur et une ligne téléphonique, MAIS pas de mission à accomplir. Ca fait bien 15 jours maintenant qu'elle passe ses journées a faire acte de présence. Sans compter le temps qu'elle a préalablement passé à former une quiche intersidérale qui frémit d'angoisse devant un tableau croisé dynamique, temps que l'on peut considérer comme perdu vu qu'elle n'y comprendra jamais rien, cette vieille cagole.

Inutile de vous dire que ces quelques mois ont été très difficile à supporter.

La contrariété étant très mal tolérée par la Madame, il s'avère qu'elle en a profité pour mettre en route un vague projet longtemps mis en attente. Faut pas faire chier Gérard Lambert quand il répare sa mobylette : c'est comme ça qu'on se retrouve avec une collaboratrice qui abrite un clandestin.

mais qu'est ce que c'est que ci que ça ???

Posté par Mme Pas Contente à 16:16 - Tous les jours... - [15] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , ,