-->

Madame Pas Contente

Les péripéties de la vie...

16 juin 2009

While you where out...

...Out of my life, a l'insu de votre plein gré, puisqu'il s'est avéré que je n'ai rien posté pendant loooongtemps.

Donc, while you where out, il s'en est passé des trucs :

Sa Majesté Leto II le Tyran a commencé des séances très profitables de psychomotricité. Profitable pécuniairement parlant pour la psychomotricienne dispensant son savoir, et grâce au ciel, profitable aussi pour ce petit névrosé névrotique qui a enfin appris a tenir correctement son stylo ET à utiliser des ciseaux. Triple salto de joie (penser à refacturer l'Education Nationale, en donnant le nom de l'instit de l'année dernière. Pétasse, si tu me lis...). A ce sujet, quelqu'un peut il expliquer pourquoi les séances de psycho-chose ne sont pas prises en charge par la sécu ? Parce que ça, c'est quand même utile comme truc, voire incontournable. Et comment qu'ils font les gens qui n'ont pas les moyens de lâcher 35€ par semaine pendant plusieurs mois ? Ils vendent un des reins du gamin peut être ?

Dans un autre registre, BigBoss a été lourdé. Réflexion faite, non. Finalement rétrogradé... MadamePasContente, elle, a été maintenue à son poste. Réflexion faite, BigBoss se sentant seul, elle a été rétrogradée (aussi). Finalement, pas rétrogradée mais mutée à un autre poste censé être équivalent. Le résultat c'est qu'elle a bien un "nouveau" bureau (moins bien que l'ancien, et qu'elle doit partager : horreur, malheur, enfer et putréfaction, emphysème et choléra...), un ordinateur et une ligne téléphonique, MAIS pas de mission à accomplir. Ca fait bien 15 jours maintenant qu'elle passe ses journées a faire acte de présence. Sans compter le temps qu'elle a préalablement passé à former une quiche intersidérale qui frémit d'angoisse devant un tableau croisé dynamique, temps que l'on peut considérer comme perdu vu qu'elle n'y comprendra jamais rien, cette vieille cagole.

Inutile de vous dire que ces quelques mois ont été très difficile à supporter.

La contrariété étant très mal tolérée par la Madame, il s'avère qu'elle en a profité pour mettre en route un vague projet longtemps mis en attente. Faut pas faire chier Gérard Lambert quand il répare sa mobylette : c'est comme ça qu'on se retrouve avec une collaboratrice qui abrite un clandestin.

mais qu'est ce que c'est que ci que ça ???

Posté par Mme Pas Contente à 16:16 - Tous les jours... - [15] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

~~ Allez, on est pas timide, on commente ! ~~

Toi aussi, donne ton avis :









Customise ton commentaire :