-->

Madame Pas Contente

Les péripéties de la vie...

06 mars 2009

Une vie de bâton de chaise

En arriver à l'âge qu'elle a (zavez qu'à chercher si vous êtes si curieux que ça, ya des indices qui trainent parciparla), c'est quand même curieux que Madame Pas Contente se mette a vivre comme si elle avait 20 ans (encore un indice : ce n'est pas le cas !!!).

Se retrouver un samedi soir entre copains pour fêter un anniversaire (non non, pas celui de la Dame), c'est bien.
Que Monsieur CassePieds et ses acolytes (alcooliques) se mettent une méchante cartouche, c'est "normal" (ben oui, c'est pas tous les jours qu'on sort, voyez-vous).
Se voir contrainte (par une femme enceinte plus grande et plus costaude que vous) de karaoker devant 50 personnes, c'est ridicule.
Ramener péniblement la grognonmobile à 4h du mat', c'est space.
Se réveiller à 9h, alors que le sa majesté Leto II Le Tyran est chez son vieux trumeau de grand mère, c'est de la stupidité.
Avoir accepté de luncher chez des amis à midi alors qu'on savait bien qu'on serait moins fraiche qu'une poubelle après quinze jours de grève des éboueurs, c'est de l'idiotie.
Repartir de chez les amis à 20h, après avoir aidé à ranger-laver-réinstaller pour le soir, c'est sympa, mais c'est pas très malin.
Rentrer chez soi et trouver les 4 tomes de la saga de Stephenie Meyer (fascination, tentation, hésitation, révélation), c'est pas prudent pour la suite.

Nan, c'est pas prudent, parce que du coup, on commence à bouquiner. Et ce, jusqu'à 6h30 lundi matin (fascination & tentation, ça c'est fait). Remarquez que cela ne serait pas grave si :

  • elle était en vacances le lundi
  • elle n'avait pas de réunion "parents d'élèves" le lundi soir à 18h30

Rendons grâce à MonsieurCassePieds qui a assuré le déposage à l'école du Tyran, et son ramassage à la sortie, et le repas du soir (mais pas la mise au lit, le rat) ; permettant ainsi à la Dame de se coucher à l'heure indue de 21h20.
Rendons grâce à BigBoss et son orchestre qui ont supporté la vue d'une Madame Pas Contente hirsute et incohérente errant péniblement dans les couloirs sans se moquer (ou presque).
Rendons grâce aux 5 (autres) parents d'élèves qui n'ont pas trop rigolé face au déchet qui leur sert de Secrétaire.
Et surtout, surtout, maudissons tous en cœur cette Stephenie qui a écrit des bouquins impossibles à lâcher avant la fin.
Oui, maudissons là, parce que mardi soir (ou plutôt mercredi matin) la lumière de la chambre s'est éteinte à 6h du mat (hésitation et demi-révélation, ça, c'est fait).

Bon sang, faut croire qu'elle a la mémoire qui flanche, mais qui lui a rabâché toute sa jeunesse qu'un imbécile, c'est celui qui fait deux fois la même bêtise ?

PS : c'était trop bien ces 4 bouquins, la Dame va les relire ce wikende. Et pour les accros, un piti cadal (en anglais) ici.

Posté par Mme Pas Contente à 18:34 - Tous les jours... - [15] pensées profondes (ou pas)
- Permalien [#]
Tags :

Commentaires

~~ Allez, on est pas timide, on commente ! ~~

Toi aussi, donne ton avis :









Customise ton commentaire :